Le vaccin contre le papillomavirus : réalité et fiction

Bras avec pansement

La décision de faire vacciner nos filles contre le papillomavirus humain (PVH) pour les protéger contre le cancer du col de l’utérus est difficile, chargée de controverse. Il n’y a pas de bonne réponse, hormis celle qui vous convient, à vous et à votre fille. Pour vous aider à décider de ce qui lui convient le mieux, lisez les questions-réponses ci-après pour en savoir davantage sur le papillomavirus humain et le vaccin.

Q. Quelles sont les maladies causées par le PVH?

R. Il existe quatre types courants de PVH. Deux d’entre eux sont à l’origine de 70 % des cancers du col de l’utérus. Les deux autres provoquent 90 % des condylomes acuminés (verrues génitales).

Q. Quels sont les effets secondaires du vaccin contre le PVH?

R. Les effets secondaires les plus courants sont les suivants : douleur, œdème, démangeaisons, hématomes et rougeurs au point d’injection, maux de tête, fièvre, nausées, vomissements et évanouissements. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques ont déterminé que les avantages du vaccin compensent les risques de ses effets secondaires. Toutefois, ce vaccin ne doit pas être inoculé aux jeunes filles allergiques aux levures, puisque la levure est l’un de ses ingrédients et qu’elle peut provoquer une grave réaction allergique.

Q. J’ai entendu dire que certains enfants étaient tombés malades à cause d’un vaccin parce que celui-ci contenait un virus actif. Est-ce possible avec le vaccin contre le PVH?

R. Aucune inquiétude à avoir : le vaccin contre le PVH ne contient pas de virus actif. Il contient une protéine qui aide le corps à lutter contre le PVH. Les filles vaccinées contre le PVH ne peuvent pas contracter le PVH ni aucune autre maladie causée par le PVH à cause du vaccin.

Q. Je sais que ma fille n’est pas sexuellement active. En fait, elle commence tout juste à découvrir ce qu’est le sexe. N’est-elle pas trop jeune pour être vaccinée contre le PVH?

R. En fait, le vaccin contre le PVH est destiné aux filles et aux jeunes femmes âgées de 9 à 26 ans. Il est plus efficace s’il est administré avant toute possibilité de contact avec le PVH. Autres choses à savoir au sujet du vaccin contre le PVH :

  • C’est une série de trois injections administrées sur une période de six mois. Votre fille sera mieux protégée si ces trois doses sont inoculées aux intervalles appropriés.
  • Si elle n’est pas vaccinée, elle doit dès 18 ans consulter régulièrement un gynécologue et subir un frottis cervico-vaginal afin de s’assurer qu’elle n’a aucun trouble de santé génésique.
Il n'y a aucun commentaire pour l'instant. Soyez la première à dire ce que vous pensez!
Cliquez sur l'icône noire en forme de cœur si vous aimez U by Kotex
0
PARTAGER
comments close
COMMENTS (0)

Do not include personal information within comments including name, age, location.

VOUS NE TROUVEZ PAS CE QUE VOUS CHERCHEZ?
Serviettes U by Kotex. L'image montre la main d'une jeune femme prenant un tampon vert dans un bocal rempli de tampons. L'arrière-plan est orange.
Serviette bleue dans un sac à main orange. L'image montre une serviette bleue se trouvant dans un sac à main orange. L'arrière-plan est violet.

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @UBYKOTEX