Ton premier rendez-vous chez le gynécologue

by Dr. Aliza
Jeune femme tenant un livre devant son visage

Beaucoup de femmes se sentent nerveuses ou incertaines avant leur première visite chez le gynécologue. Franchir cette étape signifie accepter que ton corps a changé, que tu fais un pas en avant et deviens une femme. Avant ton premier rendez-vous, voici à quoi tu peux t’attendre et comment te préparer.

À quel moment faut-il commencer ses examens gynécologiques?
Ton premier rendez-vous aura probablement lieu à l’âge de 13 à 15 ans. Certaines femmes attendent d’avoir eu leurs premières relations sexuelles avant de commencer leurs examens gynécologiques ou de présenter un symptôme ou un problème, comme des sécrétions vaginales, des sensations de brûlure vaginale, de fortes crampes menstruelles ou des règles irrégulières. Tu n’as pas besoin d’attendre. Plus tu commences tes examens tôt, mieux c’est.

Que se passe-t-il à un premier rendez-vous gynécologique?
Il est normal que tu te sentes nerveuse, mais il n’y a vraiment aucune raison de s’inquiéter. Ton premier rendez-vous sera probablement très simple, et ton médecin t’accordera du temps pour apprendre à te connaître. Le médecin posera des questions sur ton historique médical et celui de ta famille, puis au sujet de ta santé en matière de sexualité. Beaucoup de femmes se sentent mal à l’aise quand il s’agit d’aborder de tels sujets personnels, mais il est important d’être honnête, car ainsi ton médecin sera en mesure de fournir l’aide requise.

En quoi consistent les examens gynécologiques?
Il y quatre types d’examens auxquels tu peux être soumise durant ta visite chez le gynéco. Chacun d’eux dépend de la durée de ton premier rendez-vous, de ton âge, de ton historique sexuel et de tes symptômes particuliers, s’il y a lieu.

Si tu dois passer des tests, le médecin te les expliquera d’abord, donc tu n’as pas à t’inquiéter. Le médecin te demandera d’aller à la toilette ou dans une cabine d’essayage pour te déshabiller en privé et enfiler une chemise d’hôpital. Il est normal que tu te sentes mal à l’aise à l’idée d’être nue, mais la chemise d’hôpital te protégera. Le médecin ne soulèvera que les parties de la chemise qu’il faut pour effectuer l’examen. Aussi, dis-toi que toutes les femmes subissent les mêmes examens.

Les quatre types d’examens sont les suivants :

  1. Examen physique général : Tout comme pour tous les examens médicaux, ton poids, ta taille et ta pression artérielle seront mesurés.
  2. Examen des seins : Ton médecin vérifiera tes seins avec ses doigts pour détecter toute masse mammaire ou sécrétion anormale, s’il y a lieu.
  3. Test Pap : Le test Pap consiste à prélever avec précaution des cellules du col de l’utérus. Le médecin se sert d’une brosse spéciale à cette fin, puis il envoie l’échantillon à un laboratoire aux fins de détection de cellules anormales, s’il y a lieu.
  4. Examen pelvien : Ce test n’est pas exécuté sur toutes les femmes, sauf si elles sont actives sexuellement ou présentent certains symptômes vaginaux ou abdominaux. Pour faire ce test, ton gynécologue te demandera de te coucher sur une table d’examen en plaçant tes pieds dans des étriers spécialement conçus, avec les jambes ouvertes pour qu’il puisse examiner ton vagin.  Avec des gants, le gynécologue examinera ta vulve (l’ensemble de tes organes génitaux externes) pour écarter l’existence d’une infection. Ensuite, le gynéco ouvrira ton vagin à l’aide d’un spéculum (un instrument de métal ou de plastique), éclairera l’intérieur de ton vagin et prélèvera des échantillons de cellules qui lui permettront de voir si tu es atteinte d’une MTS (maladie transmise sexuellement). Si nécessaire, le médecin te fera un test Pap en même temps. Pour terminer, le médecin insérera un ou deux doigts d’une main dans ton vagin tout en pressant sur ton abdomen de l’autre main pour sentir le col de ton utérus, ton utérus et tes ovaires. Ceci sert à déterminer leur taille, à détecter la présence de kystes, etc. Ça risque d’être un peu inconfortable, mais à condition que tu sois détendue, ces examens ne font habituellement pas mal.

Comment faut-il se préparer à un premier rendez-vous?

  • D’abord, choisis un médecin avec qui tu te sens à l’aise.
  • Fixe ton rendez-vous à une date à laquelle tu sais que tu n’auras pas tes règles.
  • Avant de te rendre chez le médecin, songe aux questions que tu aimerais poser au sujet de ta santé en matière de sexualité et de la reproduction. Aucune question n’est «stupide». Pose des questions à tous les sujets par rapport auxquels tu as des doutes.  Si ça t’aide, fais une liste des choses qui te préoccupent : la santé de ton vagin, la contraception, une douleur inhabituelle dans tes seins, des questions au sujet de tes menstruations, etc.

C’est surtout au premier rendez-vous que tu risques de te sentir anxieuse. Les rendez-vous suivants seront bien plus faciles. La bonne nouvelle, c’est que si jamais tu te sentais mal à l’aise avec le médecin que tu as choisi, tu peux toujours en choisir un autre. Il est important que tu trouves un gynécologue auquel tu fais confiance. Tu devrais aller voir ton gynécologue une fois par année pour maintenir la bonne santé de ton vagin.

Pink like iconCOMMENTAIRE LE PLUS RÉCENT :
"

Hello! Thanks for your comment. Doctors see many patients each day and they should respect your identity. Just be honest and open with him or her and take it from there. We hope this helps!

" - U by Kotex
Cliquez sur l'icône noire en forme de cœur si vous aimez U by Kotex
156
PARTAGER
comments close
COMMENTS (0)

Do not include personal information within comments including name, age, location.

Serviettes U by Kotex. L'image montre la main d'une jeune femme prenant un tampon vert dans un bocal rempli de tampons. L'arrière-plan est orange.
Serviette bleue dans un sac à main orange. L'image montre une serviette bleue se trouvant dans un sac à main orange. L'arrière-plan est violet.

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @UBYKOTEX