CHAQUE JOUR EST DIFFÉRENT. LES PRODUITS POUR TES RÈGLES DEVRAIENT L'ÊTRE AUSSI. VOICI 2 $ DE RABAIS.
Cliquez sur le X pour fermer les fenêtres contextuelles

Comment insérer et retirer correctement un tampon

Il peut arriver un moment dans la vie de toute personne ayant ses règles qu’une serviette ne soit tout simplement pas la meilleure option. Vous avez peut-être prévu d’aller à la plage ou à la piscine et vos règles veulent se joindre à la fête. Vous envisagez de ne pas y aller? Chez U by Kotex®, nous croyons fermement que, règles ou pas, VOUS êtes libres de faire ce que vous voulez. Alors ne partez pas et voyons si nous pouvons résoudre ce problème ensemble.

Si c’est la première fois que vous utilisez un tampon, bienvenue! Nous savons que cela peut sembler intimidant au début et nous sommes là pour vous aider à rendre cette expérience aussi confortable que possible.

Comment les tampons fonctionnent-ils?

Retour aux bases : un tampon est un produit pour les règles conçu pour absorber le sang menstruel à l’intérieur. Ce sont de petits cylindres le plus souvent en coton ou en rayonne. Ces matériaux sont comprimés pour se loger facilement à l’intérieur de votre corps et se dilateront légèrement lorsqu’ils absorbent. Les tampons sont souvent dotés d’un applicateur en carton ou en plastique qui facilite l’insertion du tampon. L’applicateur est doté un piston que vous pousserez pour insérer le tampon. Enfin, une ficelle est attachée au tampon et reste à l’extérieur de votre corps après l’insertion du tampon pour le retirer facilement.

Où se placent les tampons?

Réponse courte : dans votre vagin. Cela peut être source de confusion, car le terme « vagin » est souvent confondu avec le terme technique « vulve ». Votre vulve est la zone visible comprenant le mons pubis, les lèvres, le clitoris et l’ouverture du vagin. Votre vagin est le canal qui relie votre vulve à l’ouverture de votre utérus, qui s’appelle le col de l’utérus. Votre vagin est situé sous votre urètre, qui est l’endroit par lequel vous urinez. Vous ne devez cependant pas vous inquiéter de les confondre : votre urètre est trop petit pour un tampon.

Existe-t-il des tailles et des degrés d’absorption différents de tampons?



Oui, absolument! Vous pouvez avoir un flux différent de celui de vos amis et votre propre flux peut être plus ou moins dense en fonction du stade de votre cycle, de votre âge et du nombre d’années de menstruation. Laissez-nous vous expliquer quelques choix afin que vous puissiez vous sentir en confiance dans votre décision.

Généralement, les tampons sont offerts en trois degrés d’absorption : régulier, super et super plus. Un tampon régulier absorbe de 6 à 9 grammes de liquide, un tampon super de 9 à 12 grammes et un tampon super plus de 12 à 15 grammes. Tout tampon qui absorbe moins de 6 grammes est appelé « léger ». Ces termes et taux d’absorption doivent être uniformes chez tous les fabricants de tampons afin que vous puissiez vous fier au produit que vous choisissez.

Si vous commencez à utiliser des tampons, commencez par un degré d’absorption régulier. Si vous trouvez que vous devez le changer plus souvent que toutes les 4 à 8 heures (la durée recommandée pour porter un tampon), vous pouvez essayer l’absorption super et vice versa. Si votre tampon est toujours blanc lorsque vous le changez ou si vous avez du mal à le retirer, vous pouvez essayer de descendre d’une taille. Les tampons Click ® sont offerts dans des boîtes pratiques contenant une sélection de régulier/super ou régulier/super/super plus afin que vous ayez toujours la taille dont vous avez besoin!

Comment mettre un tampon correctement :



Très bien, préparons-nous à essayer. Vous voudrez commencer (et finir) par vous laver les mains. Ensuite, vous devrez localiser l’ouverture de votre vagin. Cela peut sembler gênant, mais un miroir est un outil vraiment idéal pour vous permettre de mieux voir où placer le tampon. Alors allez-y et familiarisez-vous avec votre corps : le savoir est le pouvoir!

Une fois que vous savez où vous voulez placer le tampon, vous devez trouver la position la plus confortable pour vous. Ce sera peut-être sur un siège de toilette, en position accroupie, allongée sur le sol, ou debout avec un pied posé sur un tabouret. Peu importe ce qui vous convient! Le fait de pouvoir vous détendre dans la position que vous avez choisie permettra au tampon de glisser facilement.

Vous pouvez maintenant déballer l’emballage du tampon. Comme nous l’avons mentionné, le tampon que vous avez choisi aura soit un applicateur en carton ou en plastique, soit aucun applicateur. L’extrémité de l’applicateur est l’endroit où vous pouvez voir le tampon blanc qui dépasse. La ficelle se trouvera du côté opposé, ainsi que le piston. N’oubliez pas qu’avec les tampons compacts, vous devez d’abord tirer le piston jusqu’à ce qu’il s’enclenche.

Si le tampon est muni d’un applicateur, vous pouvez tenir la poignée entre votre pouce et votre majeur. Placez l’extrémité de l’applicateur à l’ouverture de votre vagin à un angle d’environ 45 degrés vers le bas de votre dos. Poussez délicatement l’applicateur dans votre vagin jusqu’à ce que vos doigts sur l’applicateur touchent votre vulve. À l’aide de votre index, poussez le piston dans l’applicateur aussi loin que possible jusqu’à ce que le tampon soit libéré. Retirez ensuite l’applicateur et jetez-le.

Si vous utilisez un tampon sans applicateur, vous pouvez le tenir par la ficelle et le positionner de la même façon, en angle vers le bas de votre dos. Ensuite, à l’aide d’un doigt propre, poussez délicatement le tampon à l’intérieur depuis la base. Lorsque le tampon est complètement inséré, vous devez toujours voir la ficelle qui pend vers le bas. Elle vous permet de retirer le tampon plus tard.

N’oubliez pas que cette procédure ne doit à aucun moment vous causer des douleurs! Si vous ressentez le moindre inconfort, faites une pause et respirez profondément. Plus vous et vos muscles pelviens serez détendus, plus ce sera facile. Faites-nous confiance, avec un peu de pratique, ce sera un jeu d’enfant!

À quelle profondeur le tampon doit-il être enfoncé?

Heureusement pour vous, les tampons compacts Click sont conçus pour régler ce problème pour vous! Vous devez insérer le tampon jusqu’à ce que vos doigts sur la poignée de l’applicateur touchent votre vulve. À ce moment-là, le tampon est complètement inséré et vous pouvez appuyer sur le piston pour le libérer, puis retirer l’applicateur, ne laissant que la ficelle visible de l’extérieur. Le tampon ne devrait plus être visible. Si c’est le cas et que vous ressentez de l’inconfort, utilisez simplement un doigt propre pour l’enfoncer doucement plus loin.

Pourquoi je n’arrive pas à insérer mon tampon ou à l’insérer complètement?

Si vous avez localisé l’ouverture de votre vagin, détendu les muscles de votre plancher pelvien et choisi la plus petite taille de tampon disponible et que vous ne parvenez toujours pas à insérer un tampon, il se peut qu’il y ait un autre problème. Il pourrait s’agir de votre hymen. La plupart des hymens ont un trou assez grand pour un tampon, c’est-à-dire le trou par lequel sort votre sang menstruel. Cependant, dans de rares cas, ce trou est trop petit pour que le tampon puisse y entrer.2 . Une autre explication possible est le vaginisme, soit les muscles pelviens se contractant involontairement, ce qui rend à nouveau difficile l’insertion du tampon3 . Dans tous les cas, vous voudrez en parler à un gynécologue, car il existe des traitements pour ces deux situations.

À quelle profondeur le tampon entre-t-il?

Le tampon s’insère à l’intérieur de votre vagin et pas plus loin, car votre col de l’utérus est trop petit pour laisser passer le tampon.4 .

Mon tampon ne rentre pas droit : que dois-je faire?

Les tampons doivent en fait être insérés à un angle d’environ 45 degrés vers le bas de votre dos, car votre vagin lui-même présente un léger angle. Trouver l’angle qui convient le mieux à votre corps est la clé du confort.

Comment savoir si vous portez un tampon?

La ficelle blanche attachée au tampon reste à l’extérieur de votre corps pendant que vous le portez pour indiquer que vous portez un tampon. Si la ficelle n’est pas visible, vous pouvez insérer un doigt dans votre vagin pour localiser le tampon.

Quelle doit être la sensation d’un tampon ou doit-on sentir un tampon à l’intérieur?

Idéalement, vous ne sentirez pas du tout le tampon! Vous devez avoir l’impression de ne rien porter, à l’exception peut-être de la ficelle. Si le tampon vous cause une sensation d’inconfort, notamment en marchant, il se peut qu’il ne soit pas inséré jusqu’au bout. Essayez d’utiliser un doigt propre pour pousser doucement le tampon plus loin à l’intérieur de vous si vous sentez ou voyez qu’il dépasse.

Un tampon peut-il se perdre ou se coincer à l’intérieur?

Faites-nous confiance, même si vous ne pouvez pas tout voir, votre vagin n’est pas assez profond pour qu’un tampon puisse s’y perdre.5 . Si la ficelle du tampon s’est accidentellement retrouvée à l’intérieur, vous pouvez insérer un doigt propre dans votre vagin pour la localiser et retirer le tampon. Sinon, vous pouvez essayer de vous asseoir sur le siège des toilettes et de pousser comme pour aller à la selle; la pression pourrait être suffisante pour déloger le tampon. Si le tampon a été poussé ou comprimé plus haut dans votre vagin, ou peut-être tourné sur le côté, essayez d’effectuer un « balayage » de votre vagin : utilisez doucement un doigt propre pour effectuer un mouvement circulaire jusqu’à ce que vous sentiez le tampon. Vous devrez peut-être utiliser deux doigts pour saisir le tampon et le retirer.

Quels sont les signes d’un tampon perdu ou coincé et ses effets secondaires?

Dans le cas où un tampon a été oublié à l’intérieur, votre corps se chargera de vous le rappeler. Il se peut que les pertes vaginales aient des couleurs nouvelles et variées comme le brun, le vert, le jaune, le rose ou le gris, ou qu’elles soient accompagnées d’une odeur très désagréable. Des démangeaisons, des éruptions cutanées, des gonflements, de la douleur et de la fièvre sont autant de symptômes possibles de la présence d’un corps étranger en vous pendant trop longtemps6 . Veuillez consulter un médecin à ce moment-là.

J’ai un tampon coincé en moi depuis des semaines. Que dois-je faire?

Ce tampon doit être enlevé immédiatement! Nous supposons que vous l’auriez déjà fait si vous aviez pu, alors allez consulter un professionnel de la santé dès que possible. Si vous hésitez à cause de votre embarras, nous sommes là pour vous dire que c’est une erreur. Dans le jargon médical, un tampon coincé est appelé « retenu » et presque tous les gynécologues ont déjà vu cela, et bien plus encore Plus vous gardez le tampon longtemps, plus vous risquez de développer le syndrome de choc toxique (SCT), une infection rare mais grave qui nécessite un traitement immédiat.

Comment retirer un tampon :

Encore une fois, vous voudrez commencer par vous laver les mains. Ensuite, vous pouvez vous remettre dans la position confortable que vous avez utilisée pour insérer le tampon et détendre vos muscles pelviens. Repérez la ficelle blanche du tampon et tirez doucement dessus pour le retirer. Une fois retiré, enveloppez le tampon dans du papier hygiénique et jetez-le à la poubelle.

Articles connexes

Default Image
Default Image
Sac à main de couleur pêche d'où dépassent des tampons
Ces informations ne constituent pas un avis médical. Tout le monde est différent, alors assure-toi de consulter ton médecin si tu as des problèmes. Ne tarde pas à obtenir des conseils médicaux professionnels de la part de ton médecin en raison de quelque chose que tu as lu sur ce site.